Barbie – Ce que les médias nous cachent

La semaine dernière, nous vous proposions le travail de The One Cam, un graphiste New-Yorkais, qui travaille sur des mises en scène de figurines dont le fameux Woody de Toy story.

De nombreuses séries ont également été réalisées par différents photographes sur des icônes de notre enfance et notamment Barbie… Découvrez ce matin, la vie pas si rose, de la plus célèbre des poupées.

Sarah Haney est l’une de ces photographes. Elle a imaginé une version extrêmement trash de Barbie.

On y trouve tous les clichés d’une vie de débauche : Barbie et ses rails de coke, Barbie l’alcoolique, Barbie la trainée qui passe sous la table pour un rien, Barbie la strip-teaseuse et ses caches tétons à pompon… J’en passe et des meilleures.

Un humour sarcastique bien éloigné de l’univers de notre poupée adorée!

Et en Noir & Blanc SVP !

 

 

Et parce que vous avez été très sage : un petit bonus avec le travail de Dina Goldstein.

Cette photographe canadienne connue et reconnue pour ses photos de mode a réalisé un reportage sur la thématique du mariage en mettant en scène Barbie et Ken.

Changement de décors ici : Barbie et Ken sont de vrais mannequins, tout à fait humains. Un travail brillant donnant une vision très décalée du mariage dans lequel Ken est devenu super-gay : à mourir de rire!

L’esthétique de ces clichés est par ailleurs extrêmement travaillée : on est totalement immergé dans un univers de plastique au goût de sucre d’orge. Un grand coup de chapeau à Dina Goldstein qui réussit là une belle démonstration technique.

 

 


A Propos de : Lionel Manivet

Co-créateur de Milk Shake et mère porteuse du projet MixYourCom, c’est un passionné insatiable. Manager, Rédacteur, et parfois même Philosophe, ses casquettes sont multiples et sa volonté, de fer.

Sur le même sujet :



Les commentaires sont fermés.