Passion Pit – I’ll Be Alright / Le clip Psychédélique

Alors attention OVNI! Et ne venez pas me dire que je ne vous avais pas prévenu.

Comme dirait le génial Fabrice Luchini : « Là, je n’ai aucune grille de lecture pour interpréter ce que se passe. »

Bon alors par où commencer? Dans un premier temps, l’action pose sa tente dans une salle de musée qui pourrait paraître conventionnelle. La folie démarre exactement au moment où trois « oeuvres », pour le moins surprenantes, prennent vie et interagissent  avec les visiteurs et le gardien moustachu du musée.

Dès lors, place à des actions tout à fait psychédéliques au sein de ce qui apparaîtra aux yeux d’artistes contemporains comme le musée ultime.

OVNI on avait dit !

 —————————————–

« A heart broken museum security guard sees reality shift after abusing his medication, bringing him back to a glorified vision of his past love.

Each piece of art suddenly takes part in illustrating the love cycle surrounding him. From the triangle symbolizing Seduction (Gold), to the Fiery Passion that consumes a relationship (Yellow), the entangled and complicated Break Up (Red, Dynamite), ending up with the hopeful and healing Rebirth ( Green). »

 

Sur le même sujet :



Les commentaires sont fermés.