Keef: Made By Hand, No.4 The Cigar Shop

Keith Ehrlich dit « Keef » est un homme comme on les aime car il se complet à s’affranchir des schémas. Ce cinéaste a commencé sa carrière chez Ridley Scott & Associates puis a très vite travailler avec des designers et des boites de production. Il s’est particulièrement tourné vers le documentaire publicitaire en créant la société Bureau of Common Goods, proposant un tout autre regard sur la pub en racontant une vraie histoire faisant davantage appel à l’émotionnel.

Parmi ses clients principaux on trouve entre autres: Nike, Fuse, The Criterion Collection, NFL, HBO, American Express, The Wall Street Journal, Smirnoff, AOL, et the History Channel.

Chaque vidéo est une expérience dont la portée est d’éduquer et d’inspirer l’auditoire. Keef propose une réelle stratégie créative entre un produit finit et tout ce qui a amené l’histoire de se produit: son design, la passion de son créateur, sa fabrication… Ce qui le motive est de connaitre parfaitement son sujet pour pouvoir s’immiscer dans la tête d’un personnage et sublimer son art à travers le film. De fait il peut créer, pas seulement une vidéo, mais une réelle expérience pour son auditoire.

Keef a commencé en 2011 une série de vidéos courtes intitulée Made by Hands. Chaque film présente le travail d’un artisan qui fabrique de façon totalement locale, durable et avec une passion incommensurable pour son savoir-faire. Chaque sujet est présenté comme un véritable artiste car il a su maximiser ses compétences afin de créer un objet ou un produit unique.

La quatrième vidéo ci-dessus présente Jesus Martinez. Son père Don Antonio Martinez immigré dominicain a créé en 1974 une boutique fabricant et vendant ses propres cigares faits main. Trente-huit ans plus tard son fils Jesus perpétue la tradition dans la boutique New-Yorkaise Martinez Cigars. C’est un véritable melting-pot qui s’anime dans la boutique mêlant rouleurs de cigares, joueurs de domino, passionnés de cigares…de toute communauté, race et âge différent.

La démarche de Keef est belle, le regard toujours juste et le résultat toujours touchant…nous ne pouvions résister à vous présenter les autres opus de la série!

No. 1 : The distiller

« In our inaugural film, we visit the Breuckelen Distilling Company, the first gin distiller in Brooklyn since prohibition. Founder Brad Estabrooke talks about starting from nothing and the imperfect process of perfecting a craft. His experience bears a lesson for us all: knowing you could fail brings you that much closer to success. »

 

No. 2 : The Knife Maker

 » Writer turned knife maker Joel Bukiewicz of Cut Brooklyn talks about the human element of craft, and the potential for a skill to mature into an art. And in sharing his story, he alights on the real meaning of handmade—a movement whose riches are measured in people, not cash. »

 

No. 3 : The Beekeeper

« Local farmer Megan Paska has witnessed beekeeping as it morphed from an illegal (and possibly crazy) habit to a sustainable, community-supported skill. Mirroring beekeeping’s own ascendance, she found more than just a living: This is the first time in my life when I’ve just felt absolutely on the right path.”

Bureau of Common Goods

Made by Hands

Keef

A Propos de : Benoît Larguier

Hédoniste dans l’âme, il contemple le monde au bord de sa terrasse. C’est avec un oeil avisé qu’il sait repérer les perles dans le flux d’informations incessant. Doué d’un sens du contact hors norme, il est de ces personnes qui vous font passer de bons moments. Mesdames, mesdemoiselles … messieurs, Benoît dit Boubou.

Sur le même sujet :



Les commentaires sont fermés.