BattleKid, Amnesty International touche les gamers

Amnesty International tape encore une fois un grand coup sur la table : Battlekid!

Et ce, à l’heure des nombreuses sorties de jeux vidéos de fin d’année, où chacun diffuse sa manière de faire la guerre : Assassin Creed’s 3, Black Ops II ou Medal of Honor pour ne citer qu’eux.

Vous l’aurez compris, il s’agit ici du problème des guerriers en couche culotte (enfants soldats), avec pour message :
« On ne joue pas avec la vie d’un enfant. A travers le monde 255000 d’entre eux participent à des conflit armés. Enrôlés de force, ils sont toujours placés en première ligne. Plongés dans l’horreur de la guerre, ces enfants sont des véritables jouets des plus lâches. »

N’hésitez pas à diffuser l’info!

Pour la bougie de soutien

Sur le même sujet :



Les commentaires sont fermés.